La lumière est blonde. L'été un peu en avance. L'église. Midi. Les abeilles sur la terrasse. Bavardage des ailes avec le silence des ombres. La chaleur se dépose. Les chaussures mouillées. Hautes herbes au bord de la rivière. La promenade comme un repos en mouvements. Des tirs. Tournoi d'adresse. Un de ces bals pour les fusils. L'arrière-gout est amer de ces bruits de petite guerre. Parfois une envie de paix ressemble à des bulles. Se trouver un coin à peine plus bruyant que le fond d'une chope de bière.