Aller perdre le désespoir dans les virages acides. Où la fatigue remue la nuit, aspire les larmes. Où ce qui résiste, persiste, suce les taches d'huile des fuites ocres et acres. Leche sur les chemins glissants les poisons du réel, la si fluide invasion du fiel. Course poursuite. Le compte tours du désir adhère à la route. Combustion. Courage.