Des nuages de toi retiennent les larmes de l'absence, blancs comme des toiles où projeter ton regard