La même question s'adresse au peuple et au pouvoir : comment ne pas glisser dans la misère du cœur?