Accoudé au bar, il s'ennivre de bonne heure. Avec un sourire un peu noir comme une rature dans un refrain de solitude