Bouscule le temps. Torrent de soi sans attendre les moussons de joie. Que le désir croit sans cesse et n'ait pas de saison