Un chant qui serait condensation de la vie, respiration de la mort et percussion de l'amour