L'avantage de la galère, c'est qu'à force de ramer on prend le large.